Musée de l'éphèbe

Les Journées nationales de l'Archéologie 2018 : demandez le programme !

Les Journées nationales de l'Archéologie 2018 : demandez le programme !

Depuis 2010, le ministère de la Culture confie à l’Inrap (L’Institut national de recherches archéologiques préventives) la coordination et la promotion des Journées nationales de l’archéologie (JNA).

Lors des JNA, tous les acteurs en lien avec l'archéologie se mobilisent afin de faire découvrir au public les trésors du patrimoine et les dessous de la discipline. Opérateurs de fouilles, organismes de recherche, universités, musées et sites archéologiques, laboratoires, associations, centres d’archives et collectivités territoriales sont encouragés à organiser des activités innovantes, originales et interactives pour le grand public.

En 2017, 1 567 animations ont touché 155 000 personnes dans 514 communes en métropole et en Outre-Mer et dans 660 lieux. Plus de 500 organisateurs ont été mobilisés, et près de 100 000 visites ont été effectuées sur le site internet dédié pendant la manifestation.

Voici le programme des JNA 2018 au musée de l'éphèbe :

VENDREDI 15, SAMEDI 16 ET DIMANCHE 18 JUIN À 10H00 ET À 15H00
« Visite commentée des collections »

> dès 13 ans
> gratuit
> réservation souhaitée

SAMEDI 16 ET DIMANCHE 17 JUIN • 15H00 À 17H00
« Bac de fouilles archéologiques »

Atelier pédagogique
Initiation des enfants au travail de fouilles, animée par Aline Briand, archéologue.
> dès 7 ans
> gratuit
> nombre de places limité, réservation obligatoire

VENDREDI 15 JUIN • 18H00
« L’obsidienne, son usage au cours des derniers millénaires dans la Corne de l’Afrique : focus sur les outils en pierre taillée des sites néolithiques du bassin du Gobaad en République de Djibouti »
> Conférence par Amélie Diaz, Docteur en préhistoire, UMR 5140 – Archéologie des Sociétés Méditerranéennes (Montpellier 3) et UMR 5608 – Travaux et Recherches Archéologiques sur les Cultures, les Espaces et les Sociétés (Toulouse 2) et membre du GRAA.

Ses qualités techniques, pour la confection d’outils tranchants et perçants, mais aussi esthétiques, firent de l’obsidienne le matériau favori des préhistoriques de la Corne de l’Afrique. En effet, l’obsidienne se révèle être la matière première la plus utilisée dans la composition des assemblages lithiques des sites d’occupations dès le Early Middle Stone Age dans le rift éthiopien jusqu’aux derniers tanneurs de peaux du XXème siècle dans le sud de l’Ethiopie.
> dès 15 ans
> nombre de places limité, réservation obligatoire

 

SAMEDI 16 JUIN • 11H00
« Las Geel, un Lascaux en Afrique de l’Est »
> Conférence par Jean-Paul Cros, président du Groupe de Recherches Archéologiques d’Agde (GRAA).

Découvert en décembre 2002 par une équipe française composée de Jean-Paul Cros, Xavier Gutherz et Joséphine Lesur, le site de Laas Geel au Somaliland (ancienne Somalie Britannique) comporte une vingtaine d’abris peints. Les animaux représentés (en grande majorité des bovinés), associés aux figurations humaines, sont peints sur les parois de granite. Les pigments utilisés sont l’ocre rouge, l’ocre jaune, le blanc, rarement le noir et le vert. L’étude de ce site est terminée et la publication en cours: sa datation se situe autour de 3000 av. EC.
L’importance quantitative et qualitative des peintures qu’il contient, l’originalité du traitement des vaches et des anthropomorphes qui y sont figurés, font de Laas Geel un site majeur pour l’Afrique de l’Est.
> dès 15 ans
> nombre de places limité, réservation obligatoire

 

DIMANCHE 17 JUIN • 14H30
« Parcours d’un objet archéologique, de sa découverte au musée »
> Conférence par Nathalie Huet, ingénieur de recherches, cellule Conservation préventive et gestion des collections au DRASSM.

Une fois que l’objet archéologique a été extrait des fonds marins, l’aventure ne fait que commencer. Il va falloir l’étudier, le conserver, le restaurer. Nathalie Huet, en charge de ces questions au DRASSM, à travers quelques exemples, viendra évoquer les coulisses des biens culturels maritimes.
> dès 15 ans
> nombre de places limité, réservation obligatoire